Pratiquez l’art du rangement par le vide

Jouets et vêtements d’enfant, garde-robe qui reste au placard, affaires de sport, mobilier remplacé, jeux-vidéos, équipements en double, cadeaux qui ne vous ont pas plu ou encore matériaux… Nous entassons un tas de chose dont nous n’avons pas ou plus l’usage et qui, si elles était vendues, pourrait mettre un peu de beurre dans les épinards. Certes, il faut y accorder un peu de temps mais en contre-partie, c’est assez ludique, ça libère de la place à la maison et surtout, ça fait rentrer de l’argent !

Quels moyens de mise en vente ?

Avec l’essor du digital et des smartphones, ce ne sont pas les moyens qui manquent :

  • Site de vente aux enchères type Ebay ou Vinted,
  • Petites annonces comme Le Bon Coin,
  • Places de marché comme Facebook MarketPlace,
  • Applications avec géolocalisation type LetGo ou Wallapop,
  • Pour les vêtements, tenez-vous informés des vide-dressing près de chez vous ; ils ont de plus en plus le vent en poupe,
  • Sans oublier les bonnes vieilles méthodes des braderies et vide-greniers.

Quelques conseils pour être efficace

  • Pour des articles de petite valeur ou volumineux, mieux vaut privilégier des acheteurs près de chez vous, grâce à des moyens directs comme les brocantes ou les services en ligne proposant une géolocalisation.
  • Lorsque vous envoyez par colis des objets que vous avez vendus, prévoyez au minimum 7,50€ de frais de port (hé oui c’est cher) et veillez à renforcer soigneusement votre emballage.
  • Ne soyez pas trop gourmands : mieux vaut faire place nette rapidement en pratiquant des prix attractifs plutôt que de laisser traîner les choses en affichant des prix de ventes substantiels.
  • Si vous utilisez des sites ou des applications, vérifiez bien les éventuels frais (commissions, frais de publication, frais de virement…) avant de vous lancer pour éviter les mauvaises surprises.

Vous pouvez aussi donner ce que vous ne vendrez pas : les textiles via les conteneurs de collecte du Relais, l’équipement de la maison dans des ressourceries par exemple.